Le manoir à colonnes toscanes, avec ses caves et son clos, fut la demeure du Capucin Luillier, auteur des «Noëls Mâconnais» au XVII ème siècle.
C’est l’une des plus anciennes maisons du village de Fuissé, elle a probablement été construite en 1602, et mon arrière grand père Antoine FOREST dit «Tony»,ancien président du syndicat des producteur de Pouilly-Fuissé,en fit l’acquisition en 1921.

Durant les deux générations suivantes, les vignes furent exploitées par des métayers, mes grands parents étants dentistes et mon père ayant décidé de faire sa vie dans le sud de la France.
J’ai grandi à Nice et en 1998, voulant reprendre la tradition, je décidai d’entamer des études de viticulture et d’oenologie.

En 2002, je m’installai sur ce domaine qui compte aujourd’hui 12,5 hectares dont 9,5 hectares de Pouilly Fuissé, 2 hectares de Mâcon et 80 ares de Saint Véran.
Mon objectif est de faire revivre ce manoir où règne l’âme de mes ancêtres et leur passion pour le vin.
Je fais partie aujourd’hui d’une association : Femmes et vins de Bourgogne qui regroupe une quarantaine de femmes qui s’occupent toutes des vinifications de leurs domaines.